top of page

Amour et relation entre un Manifesteur et un Générateur

Vivre aux côtés d'un Manifesteur est plus que pratique pour un Générateur : personne ne résout avec autant d'aisance les soucis de tous les jours : gestion des travaux, discussions avec un conseiller en patrimoine, les voisins bruyants... Cependant, les relations intimes entre ces deux types sont complexes et difficiles.


Ce qui est difficile pour un Générateur :


L'indépendance et le détachement du Manifesteur.

Le Manifesteur ne sera jamais dépendant, suiveur ou influençable – cela va à l'encontre de sa nature même. Établir des relations "d'égal à égal", collaborer, trouver un compromis... c'est compliqué. Selon la vision du monde des Manifesteurs, les relations doivent être organisées de manière à convenir en premier lieu à eux-mêmes.


Son côté réservé.

Le côté réservé des Manifesteurs découle des particularités de leur aura. Pénétrer à l'intérieur, comprendre ce que préoccupe cette personne, qui elle est, ce qui est important pour elle, demeure impossible. En contraste avec le Générateur presque transparent, la différence est plus qu'évidente. Le côté réservé de leur aura engendre la méfiance et les soupçons. Les Manifesteurs connaissent très bien l'expérience de la jalousie du partenaire.


Les émotions négatives.

La colère est le thème du "non soi" chez les Manifesteurs. Cela signifie que si un Manifesteur ne vit pas sa propre vie et son propre design,


la colère devient l'arrière-plan émotionnel dominant. Bien entendu il ne vivrait pas sa colère seul dans son coin. Le Manifesteur partagera généreusement avec ses


proches son irritabilité, son agressivité, son mécontentement, les considérant sincèrement comme responsables de son état. Ainsi, le Générateur peut se retrouver constamment exposé aux émotions négatives.




Ce qui agacera le Manifesteur :


La "dépendance" et la "faiblesse" du Générateur.

Selon la plupart des Manifesteurs, les Générateurs ne savent jamais vraiment ce qu'ils font. À un certain moment, le Manifesteur pourrait commencer à faire des reproche et... à donner des instructions. Le Générateur pourrait entendre : "tu ne peux rien décider sans moi", "tu te contentes juste de t'agiter", "tu ne comprends vraiment rien, donc fais ceci ou cela".

De plus le Manifesteur n'aime pas poser des questions, répondre aux questions, poser des questions en "oui" ou en "non" (pour éveiller la réponse du Sacral de son partenaire) ; c'est quelque chose de totalement étranger, comme l'expression de l'indécision.


L'implication constante du Générateur dans une activité.

Malgré toute leur puissance énergétique, les Manifesteurs ont besoin de moments de solitude de temps en temps. Le Manifesteur n'est pas un joueur d'équipe et trouve davantage de plaisir à faire les choses à son rythme, souvent en solitaire. Aucun Manifesteur, même avec de multiples activations tribales, n'est conçu pour une interaction constante avec d'autres personnes, tandis que les Générateurs s'impliquent avec grand intérêt dans de telles interactions.



La nécessité pour le Manifesteur de se faire passer pour quelqu'un d'autre et de minimiser leur propre personnalité en présence du partenaire.

Ra Uru Hu, en tant que Manifesteur avec un profil 5/1, indique que la plupart des Générateurs vivant avec des Manifesteurs aspirent d'une manière ou d'une autre à les transformer en Générateurs. "C'est pourquoi de nombreux Manifesteurs ressentent de la colère et de l'irritation en essayant de jouer le jeu des Générateurs, en essayant d'être ouverts et attirants, en cherchant à plaire à leur entourage. Rien n'est plus tragique que de voir une mère-Manifesteur essayer d'être "gentille et douce". Ça ne fonctionne pas. Et au fond, tout le monde autour du Manifesteur le sait très bien", dit Ra.


Pour qu'un Générateur puisse vivre avec un Manifesteur, il doit apprendre à suivre sa propre stratégie sans imiter son partenaire initiateur. Il doit comprendre que son partenaire est différent et qu'attendre de lui une énorme sociabilité, de l'ouverture et une disponibilité constante au contact est impossible. De même, le Générateur doit accepter que le Manifesteur puisse ne pas vouloir poser de questions ni susciter en son partenaire de réponses du Sacral.


Le Design Humain montre à chacun la nécessité fondamentale - celle d'accepter l'autre.


Ta relation est dans ce cas de figures ? Partage ton vécu dans les commentaires 🤩


RDV ici pour en apprendre davantage sur la compatibilité

RDV ici pour en apprendre davantage sur les lignes en design humain

RDV ici pour en apprendre davantage sur ton expression de soi

RDV ici pour en apprendre davantage sur tes talents

35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page