top of page
  • Photo du rédacteurLudmila

Compatibilité : Amour et relation entre un Projecteur et un Générateur

Dernière mise à jour : 24 sept. 2023


Le moyen le plus simple d'examiner les relations est à travers le prisme des types. Il existe l'opinion selon laquelle le meilleur partenaire pour nous est quelqu'un du même type génétique. La similitude de type permet de créer une base solide pour le développement des relations. Mais que se passe-t-il dans le cas des relations mixtes les plus courantes entre les types ?


Lorsqu'il s'agit d'interaction sociale, il n'y a pas de tandem plus solide que celui du Générateur et du Projecteur qui le guide. Cependant, en termes d'intimité, leurs relations peuvent se transformer en quelque chose de désagréable : il y a une trop grande différence dans les modes de fonctionnement.

Dans des relations intimes avec un Projecteur de Générateur (ou un Générateur-Manifesteur), des déceptions sont souvent attendues :

Manipulation et incompréhension. Le Projecteur peut manipuler la réponse intérieure du Générateur, créant des situations qui sont favorables qu'à lui seul. De plus, le Projecteur ne comprend que mentalement comment s'engager pleinement dans quelque chose, se consacrer complètement à son entreprise et percevoir sa réponse intérieure ➡️ bonjour l'incompréhension.

Attention constante du Projecteur et l'amplification permanente du sacral du Générateur. Même si le Projecteur et le Générateur sont assis dans la même pièce et que chacun s'occupe de ses propres affaires, l'aura du Projecteur ne cesse jamais de "faire son travail" c'est-à-dire d'explorer l'autre personne. Cela épuise les deux parties. Personne ne veut être sur le devant de la scène en permanence. Personne ne veut une communication et une attention constantes. De plus, malheureusement, nombreux sont des Projecteurs ne savent pas comment être des Projecteurs. Ils ne savent pas ressentir l'autre personne, ne savent pas orienter au lieu de pointer du doigt, poser des questions au lieu d'imposer leur point de vue...

De même pour la réponse du sacral d'un Générateur qui fait en sorte que le Projecteur se retrouve sans le vouloir dans une activité permanente sans le vouloir. Ce tourbillon d'énergie le fatigue. Il risque de tomber dans l'extrémité du sacral ouvert : amplifier l'énergie sexuelle de son partenaire en lui imposant une sexualité trop régulière. Ou bien à dépenser son salaire en un seul we ou tomber dans l'excès d'alcool...

On va appeler cela "vivre au centre du cyclone". La réponse provoquée, pour ainsi dire, met en marche un moteur puissant, dont la fréquence peut être excessive pour lui.

Imaginez : une soirée au calme, autour d'une tisane, le Projecteur pose une question innocente à son partenaire-Générateur, et soudainement, le sacral réagit, l'énergie pour faire quelque chose apparaît chez le Générateur. Le Projecteur peut amplifier cette énergie, mais il est temps pour lui d'aller au lit, ou bien il peut s'éloigner physiquement et aller se coucher

Pour le Projecteur, il y a une chance de s'endormir à côté du Générateur plein d'énergie uniquement si ça se produit dans un grand appartement et que chacun a sa propre chambre. À ce sujet, dans l'une de ses conférences, Ra dit : "Par exemple, vous êtes un Projecteur et vous vous trouvez dans l'aura d'un Générateur. Le Générateur ne peut pas s'endormir tant qu'il n'est pas complètement épuisé sur le plan énergétique. Par conséquent, le Générateur va communiquer avec vous, discuter d'un film ou d'un livre, vous emmener en promenade. Du fait que vous devenez encore plus énergique en présence du Générateur, au moment où le Générateur s'est déjà éteint, vous êtes tellement fatigué que vous ne pouvez pas vous endormir. Tout cela se termine par de nombreux problèmes de sommeil".

Trop de partenaire... Le Générateur remplit littéralement le Projecteur de lui-même. Par conséquent, en fonction de l'ouverture dans son design, le Projecteur peut parfois être submergé par trop de vibrations (centre sacral), par le trop de "moi, le mien, à moi" (centre ego), par trop de pression (centre racine), ou d'émotions (centre du plexus solaire).

La surcharge de contact s'accompagne de blâmes mutuels, de reproches, de raisons, de fuir tard au travail, de s'éloigner...

Les Générateurs ont tendance à être égoïstes, à ne penser qu'à eux-mêmes et à se tourner vers le Projecteur uniquement lorsque leur aide est nécessaire pour résoudre un problème. De plus, de nombreux Générateurs dévalorisent le rôle du Projecteur ("je fais tout, et tu ne me donnes pas assez d'attention"). Il est difficile pour le Générateur de reconnaître, par exemple, qu'un commentaire bien placé du Projecteur peut changer la direction de sa vie pour les prochaines années.

Dans ce contexte, des relations proches (de couple) entre un Projecteur et un Générateur ne sont possibles que si les deux parties sont pleinement conscientes et engagées et non seulement comprennent, mais respectent la différence génétique entre les types. Les deux parties doivent apprendre à doser leur propre énergie. Une distance raisonnable est très importante, laissez-vous être "dans votre propre vague". Dans ce contexte, le composite "6 + 3" peut être très avantageux pour l'interaction entre les représentants de ces deux types différents.


Ce partenariat peut être très bénéfique entre deux personne conscientes de ses différences : le Projecteur obtiendra la force vitale dont il a besoin, et le Générateur aura la possibilité d'être guidé.


Ta relation est dans ce cas de figures ? Partage ton vécu dans les commentaires 🤩


RDV ici pour en apprendre davantage sur la compatibilité RDV ici pour en apprendre davantage sur les lignes en design humain

RDV ici pour en apprendre davantage sur ton expression de soi

RDV ici pour en apprendre davantage sur tes talents

Comments


bottom of page